Crash au Mont-Blanc

Les fantômes du Malabar Princess


  • Format : 140 x 225 mm
  • 450 pages
  • Façonnage: Souple
  • EAN/ISBN : 9782723450157

Prix : 19.99 €   Acheter


Le 3 novembre 1950, le Constellation Malabar Princess de la Compagnie Air India s'écrase à quelques mètres du sommet du mont Blanc faisant quarante-huit victimes, sans compter le guide qui conduisait la caravane de secours dépêchée sur les lieux de l'accident.
Rapidement une rumeur se répand à Chamonix : le Malabar transportait un trésor en lingots d'or et en bijoux...
La tragédie du Malabar fait la une de la presse internationale ; elle inspirera Henri Troyat pour son roman La neige en deuil, qui sera ensuite adapté au cinéma dans un film avec Spencer Tracy.
Le 24 janvier 1966, le Boeing Kangchenjunga de la compagnie nationale indienne se crashe avec cent-dix-sept personnes à bord au même endroit que le Malabar. Erreur d'appréciation ou collision ? Un journal allemand révèle qu'un avion militaire italien avait disparu des radars en même temps que l'appareil d'Air India.
Une expédition emmenée par l'alpiniste René Desmaison et composée de journalistes et techniciens de l'ORTF, redescend des pièces qui, prétendent-ils, n'appartiennent pas à un Boeing.
Le dossier n'en est pas moins rapidement classé.
Aujourd'hui, ces affaires seraient oubliées si, au front des glaciers, ne ressurgissaient des corps et des débris d'avions... Si la montagne n'était fouillée par de mystérieux pilleurs de sépultures... Si ces souvenirs macabres ne faisaient l'objet d'un étrange trafic... Les fantômes du Malabar rôdent toujours.


Dans la même collection

Poster un commentaire

Vous voulez poster un commentaire ? Inscrivez vous vite au site Glénat ! Si vous êtes déjà inscrit, veuillez-vous connecter ici !