Tribulations alpines - 2

Corde à noeuds


  • Format : 130 x 180 mm
  • 256 pages
  • Façonnage: Souple
  • EAN/ISBN : 9782723491112
  • Disponible en numérique

Prix : 14.95 €   Acheter


Aventures et mésaventures loufoques sont toujours au rendez-vous de ce deuxième volume des Tribulations alpines. Mais cette fois, par l'extravagance de leurs réactions, nos trois mousquetons, plus si ordinaires, vont faire vibrer l'alpe et pas seulement chez les demoiselles.

 Extrait du récit « Grimpeurs humanitaires » :

« Le concept de la chaussure biodégradable serait écologique, lance Daniel.

– Je te parie que c'est déjà dans les tuyaux, pronostique Claude.

– Ça sert à quoi ? questionne Raph.

– Au cas où ça tourne mal… Tes chaussures, tu les bouffes. C'est un classique de la littérature d'aventure ! l'informe Gégé.

– Pas idiot, siffle Raph avec admiration.

– C'est l’avantage sur le plastique… » ajoute Claude en tapotant amoureusement le cuir de ses chaussures.

Assis sur le toit de l'Europe, les mousquetons devisent en se réchauffant aux premiers rayons du soleil. La nuit a été fraîche, mais le rêve de Claude s'est accompli : dormir sur le plus haut sommet des Alpes.

Dans l'air cristallin couleur de miel, les quatre amis contemplent les innombrables sommets qui s'embrasent les uns après les autres.

« C'est marrant, j'entends comme un bourdonnement » remarque Raph au bout d'un moment.

Le front de Claude vient de se froisser d'une ride. Il se lève, une main en visière. Du fond de la vallée, côté italien, un minuscule insecte s'élève vers eux suivant une rectiligne impeccable. Un éclat de métal en fusion gicle bientôt de sa carapace comme il atteint le bas du glacier.

« On ne peut être tranquille nulle part ! » lâche Claude.

 

Où il se révèle que nos trois mousquetons sont de furieux poètes opposés à la société de consommation. Sensibles à la musique des cimes, un peu moins à celles des poulies de la modernité, les voici tels des Quichotte et Sancho des sommets, partis combattre les envahisseurs de la montagne, même les plus avenants. Ça va cogner, et pas que pour enfoncer du piton…


Dans la même collection

Si vous avez aimé, vous aimerez

Poster un commentaire

Vous voulez poster un commentaire ? Inscrivez vous vite au site Glénat ! Si vous êtes déjà inscrit, veuillez-vous connecter ici !